L’intelligence Artificielle, entre craintes et progrès 🤖

L’intelligence Artificielle.

L’intelligence artificielle pourrait être expliquée ainsi : des machines capables de simuler l’intelligence humaine, ayant une capacité à raisonner, à traiter un grand nombre de données, à interagir avec l’homme et à apprendre progressivement.
L’intelligence artificielle est présente dans de nombreux domaines et existent déjà sous différentes formes comme les Chatbots, les voitures autonomes…
Elle permet notamment de réduire les coûts car il n’y a plus de duplication des efforts, elle décharge les personnes de certaines tâches répétitives afin qu’elles se concentrent sur des tâches plus «importantes».
l’IA va donc représenter un réel avantage compétitif et de nombreuses opportunités économiques.

Les nouveautés en matière d’IA.

Peu à peu, les craintes face à l’IA s’estompent, on va donc assister à une croissance de l’utilisation de l’Intelligence Artificielle :
Dans le domaine de la médecine, elle pourra aider à la prévention de certains cancers ou au moins à l’établissement d’un pré-diagnostic tôt.
Cela va donc contribuer à la réduction des dépenses de santé, notamment grâce au développement d’objets connectés médicaux comme par exemple des montres contre l’apnée du sommeil.

Egalement, elle visera à l’amélioration de la relation client et de l’expérience client. Prenons l’exemple de Nike, l’un de ses magasins permet de faire son shopping comme si c’était sur internet avec la possibilité de scanner son article et de payer directement sur l’application. L’IA a l’avantage de rendre les échanges/achats plus rapide, plus simple, plus personnalisée.

L’intelligence Artificielle aura également la capacité d’assurer la sécurisation du foyer en repérant les bruits inhabituels.
Les compagnies aériennes utiliseront davantage les  assistants vocaux, les utilisateurs pourront s’enregistrer avant un vol grâce à cette technologie.
Grâce aux enceintes connectées, les virements sont facilités et plus rapides.

Certaines craintes persistent concernant l’IA, certains pensent qu’elle fera « disparaitre » des emplois mais il s’agira surtout d’une nouvelle organisation du travail et cela permettra la création de nombreux nouveaux métiers plus complexes.
C’est d’ailleurs pour cela qu’il y a une réflexion sur l’investissement dans la formation notamment en mettant en place des doubles cursus IA et droit par exemple.
Certes, les métiers devront être repensés mais ne seront pas supprimés.