Advanced Javascript : Nouvelle formation eurateach !

La formation Javascript proposée par Eurateach à Lille est axée sur ce langage (Javascript) conçu pour dynamiser les pages Web après leur téléchargement. Elle est assurée par les experts de Tymate.

Le Javascript en quelques mots.

Le Javascript est donc un langage majoritairement utilisé avec du HTML. On parle d’un langage interprété car il est nécessaire d’avoir un interpréteur dans le navigateur de recherche afin de pouvoir exécuter ce code Javascript.

Mais il est possible de l’utiliser dans des applications web et mobile.

Le Javascript est un langage de programmation de scripts orienté objet.

Dans cette description un peu barbare se trouvent plusieurs éléments que nous allons décortiquer.

Un langage de programmation

Tout d’abord, un langage de programmation est un langage qui permet aux développeurs d’écrire du code source qui sera analysé par l’ordinateur.

Un développeur, ou un programmeur, est une personne qui développe des programmes. Ça peut être un professionnel (un ingénieur, un informaticien ou un analyste programmeur) ou bien un amateur.

Le code source est écrit par le développeur. C’est un ensemble d’actions, appelées instructions, qui vont permettre de donner des ordres à l’ordinateur afin de faire fonctionner le programme. Le code source est quelque chose de caché, un peu comme un moteur dans une voiture : le moteur est caché, mais il est bien là, et c’est lui qui fait en sorte que la voiture puisse être propulsée. Dans le cas d’un programme, c’est pareil, c’est le code source qui régit le fonctionnement du programme.

En fonction du code source, l’ordinateur exécute différentes actions, comme ouvrir un menu, démarrer une application, effectuer une recherche, enfin bref, tout ce que l’ordinateur est capable de faire. Il existe énormément de langages de programmation, la plupart étant listés sur cette page.

Programmer des scripts

Le Javascript permet de programmer des scripts. Comme dit plus haut, un langage de programmation permet d’écrire du code source qui sera analysé par l’ordinateur. Il existe trois manières d’utiliser du code source :

  • Langage compilé : le code source est donné à un programme appelé compilateur qui va lire le code source et le convertir dans un langage que l’ordinateur sera capable d’interpréter : c’est le langage binaire, fait de 0 et de 1. Les langages comme le C ou le C++ sont des langages dits compilés.
  • Langage précompilé : ici, le code source est compilé partiellement, généralement dans un code plus simple à lire pour l’ordinateur, mais qui n’est pas encore du binaire. Ce code intermédiaire devra être lu par ce que l’on appelle une « machine virtuelle », qui exécutera ce code. Les langages comme le C# ou le Java sont dits précompilés.
  • Langage interprété : dans ce cas, il n’y a pas de compilation. Le code source reste tel quel, et si on veut exécuter ce code, on doit le fournir à un interpréteur qui se chargera de le lire et de réaliser les actions demandées.

Les scripts sont majoritairement interprétés. Et quand on dit que le Javascript est un langage de scripts, cela signifie qu’il s’agit d’un langage interprété ! Il est donc nécessaire de posséder un interpréteur pour faire fonctionner du code Javascript, et un interpréteur, vous en utilisez un fréquemment : il est inclus dans votre navigateur Web !

Chaque navigateur possède un interpréteur Javascript, qui diffère selon le navigateur. Si vous utilisez Internet Explorer, son interpréteur Javascript s’appelle JScript (l’interpréteur de la version 9 s’appelle Chakra), celui de Mozilla Firefox se nomme SpiderMonkey et celui de Google Chrome est V8.

Langage orienté objet

Il reste un dernier fragment à analyser : orienté objet. Ce concept est assez compliqué à définir maintenant et sera approfondi par la suite notamment à la partie 2. Sachez toutefois qu’un langage de programmation orienté objet est un langage qui contient des éléments, appelés objets, et que ces différents objets possèdent des caractéristiques spécifiques ainsi que des manières différentes de les utiliser. Le langage fournit des objets de base comme des images, des dates, des chaînes de caractères… mais il est également possible de créer soi-même des objets pour se faciliter la vie et obtenir un code source plus clair (facile à lire) et une manière de programmer beaucoup plus intuitive (logique).

Il est bien probable que vous n’ayez rien compris à ce passage si vous n’avez jamais fait de programmation, mais ne vous en faites pas : vous comprendrez bien assez vite comment tout cela fonctionne.

Le Javascript, le langage de scripts

Le Javascript est à ce jour utilisé majoritairement sur Internet, conjointement avec les pages Web (HTML ou XHTML). Le Javascript s’inclut directement dans la page Web (ou dans un fichier externe) et permet de dynamiser une page HTML, en ajoutant des interactions avec l’utilisateur, des animations, de l’aide à la navigation, comme par exemple :

  • Afficher/masquer du texte ;
  • Faire défiler des images ;
  • Créer un diaporama avec un aperçu « en grand » des images ;
  • Créer des infobulles.

Le Javascript est un langage dit client-side, c’est-à-dire que les scripts sont exécutés par le navigateur chez l’internaute (le client). Cela diffère des langages de scripts dits server-side qui sont exécutés par le serveur Web. C’est le cas des langages comme le PHP.

C’est important, car la finalité des scripts client-side et server-side n’est pas la même. Un script server-side va s’occuper de « créer » la page Web qui sera envoyée au navigateur. Ce dernier va alors afficher la page puis exécuter les scripts client-side tel que le Javascript.

Javascript est un langage dit client-side, c’est à dire interprété par le client (le visiteur)

Le Javascript, pas que le Web

Si le Javascript a été conçu pour être utilisé conjointement avec le HTML, le langage a depuis évolué vers d’autres destinées. Le Javascript est régulièrement utilisé pour réaliser des extensions pour différents programmes, un peu comme les scripts codés en Lua ou en Python.

Le Javascript peut aussi être utilisé pour réaliser des applications. Mozilla Firefox est l’exemple le plus connu : l’interface du navigateur est créée avec une sorte de HTML appelé XUL et c’est le Javascript qui est utilisé pour animer l’interface. D’autres logiciels reposent également sur cette technologie, comme TomTom HOME qui sert à gérer votre GPS TomTom via votre PC.